Skip to content

Le charpentier devenu roi de l’amour

© Alliance Presse
L’enfant Jésus. Il est né dans la pauvreté, sur la paille d’une étable. Trente ans plus tard, ce Jésus est venu sur le devant de la scène en faisant des miracles étonnants et en enseignant un message de pardon, d’amour inconditionnel et de changement de vie. Charpentier, Jésus s’est même proclamé Roi et a invité les gens de son temps à le suivre. Crucifié puis ressuscité, Jésus a aujourd’hui changé la vie de millions d’individus au cours de l’histoire. Pourquoi?

La nuit de Noël, l’enfant Jésus est né à Bethléem. Avec pour décor la pauvreté, la simplicité. La Bible rapporte ce récit avec des détails étonnants. Si l’on en croit le récit biblique, il s’est produit des choses mystérieuses le soir de cette naissance. Des anges sont apparus à quelques bergers occupés à veiller sur les troupeaux, dans la région de Bethléem. Ils leur ont annoncé la naissance du Sauveur. A peu près dans le même temps, des astrophysiciens de Mésopotamie, ceux que l’on appelle les rois mages, ont aperçu une étoile particulière. Tellement particulière, d’ailleurs, qu’elle les a incités à se mettre en route. Elle les a conduits à Bethléem.
Le jour de la présentation de l’enfant au Temple, des prophètes ont déjà reconnu en lui le Messie annoncé, celui qui devait venir libérer les humains d’un problème grave: une relation brisée entre eux et Dieu.

Publicité

Des voies venues du ciel
Dans les années qui ont suivi, ce fils de charpentier n’a pas fait beaucoup de bruit. Il a grandi à Nazareth. Lors d’un voyage à Jérusalem, alors qu’il avait tout juste douze ans, il a disparu courtement. Ses parents l’ont cherché pendant trois jours, sans succès, avant de le retrouver dans le Temple. Il était en compagnie de théologiens auxquels il posait des questions bien étonnantes pour son jeune âge!
Lorsque ses parents lui ont demandé ce qu’il faisait là, il leur a laissé entrevoir ses origines: il a dit que le Temple était la maison de son Père et qu’il devait s’occuper des affaires de son Père. L’enfant a grandi sans histoire jusqu’à ce qu’il revienne sur le devant de la scène, vers l’âge de trente ans. Mais avant de devenir une célébrité, il s’est encore fait baptiser. Des témoins racontent qu’ils ont vu «l’Esprit de Dieu descendre sur lui sous la forme d’une colombe» lorsqu’il est ressorti de l’eau et qu’ils ont entendu une voix venue du ciel, disant: «Tu es mon fils bien aimé, qui me remplit de joie». Décidément, ce Jésus avait quelque chose de spécial…

Il s’est vu comme un roi
Il s’est rapidement fait remarquer par des miracles qu’il a accomplis. Le premier d’entre eux, il l’a fait pendant un mariage, en transformant de l’eau en vin. Les trois années suivantes ont été mouvementées: Jésus a guéri des malades incurables, des aveugles et des personnes possédées par des démons. Il a même rappelé des morts à la vie et marché sur l’eau.
Comme si cela ne suffisait pas, il a promis le pardon des fautes et la possibilité d’avoir une relation avec Dieu. Ses enseignements étaient révolutionnaires. Dans un discours devenu célèbre, le Sermon sur la Montagne, il a par exemple appelé ses auditeurs à aimer sans retenue. Les foules qui accouraient pour l’écouter plaçaient de nombreux espoirs en lui. Il est vrai que beaucoup attendaient un «roi des Juifs» qui délivrerait le pays de l’oppression des Romains.

Mais Jésus a voulu leur montrer que le Royaume qu’il venait inaugurer sur la terre par ses miracles et ses enseignements n’était ni géographique, ni politique. Il s’est présenté comme le roi attendu, mais comme un roi des cœurs, un roi qui accepte dans son Royaume tous ceux qui lui font confiance.
Car pour entrer dans son Royaume, il faut faire un pas important: changer de direction de vie. Jésus a parlé de conversion, d’un retour à Dieu, celui qu’il présente comme son Père. Il a dit de lui-même qu’il est le Chemin, la Vérité et la Vie et que ceux qui veulent être amis de Dieu et obtenir la vie éternelle n’ont qu’une solution: croire en son envoyé, Jésus, et le suivre.
Croire que cet envoyé parfait est le seul capable de réconcilier les hommes avec Dieu. C’est pourquoi Jésus a répété à plusieurs reprises qu’il allait mourir crucifié à la place des hommes et qu’il reviendrait à la vie. Il a parlé aussi de son retour à la fin des temps.

Au-delà de la mort
Les discours de Jésus n’ont laissé personne indifférent, surtout pas les chefs politiques ou religieux. Il n’a pas hésité à s’en prendre à l’establishment. De façon directe. Il leur a reproché par exemple d’aimer l’argent plus que leur prochain. L’élite religieuse a donc tenté de détourner la population de ses idées et même de la retourner contre lui, en le faisant passer pour un traître. Ponce Pilate, procurateur romain, a écouté ces voix et condamné Jésus à mort par crucifixion. «Tout est accompli», s’est écrié Jésus avant de mourir. Pour ceux qui l’ont suivi, tous leurs espoirs se sont évanouis en un instant. Jusqu’à ce que la nouvelle de son retour à la vie - sa résurrection - leur parvienne trois jours plus tard: Jésus a quitté le tombeau, a rencontré ses disciples et leur a demandé de rapporter cette «Bonne Nouvelle» au monde entier. Avec une promesse à tous ceux qui se tourneraient vers lui: «Je serai avec vous tous les jours et jusqu’à la fin du monde.»

Quart d'heure pour l'essentiel

Article tiré du numéro Quart d’heure pour l’essentiel 2011


Peut-on connaître Jésus personnellement?

Des millions de chrétiens, dans le monde entier, sont convaincus qu’il est possible de connaître Jésus personnellement. Si vous désirez vous aussi faire cette expérience, voici quatre étapes pour vous permettre d’approfondir votre réflexion à ce sujet.

1. Dieu vous aime
Dieu vous a créé et cherche une relation avec ses créatures, avec vous.

2. La relation est brisée
La relation entre Dieu et nous est brisée, car les humains ont décidé de vivre à leur façon et indépendamment de Dieu.

3. Une nouvelle relation grace a Jésus-Christ
Dieu tient tellement à ses créatures qu’il a envoyé son propre fils, Jésus-Christ, dans le monde pour que le monde voie son amour. Par sa mort à la croix et sa résurrection, Jésus-Christ a rétabli la relation entre Dieu et l’humanité. Il a pris sur lui nos fautes, afin de nous rendre libres de démarrer une nouvelle relation avec Dieu.

4. Il a besoin de notre accord
Dieu ne nous impose rien. Il nous laisse libres. Celui qui reconnaît ses fautes et qui accepte le sacrifice de Jésus à la croix et qui lui demande de diriger sa vie, débute une nouvelle relation avec Dieu. Au bénéfice de son pardon, nous pourrons démarrer une nouvelle relation avec Dieu. Difficile à décrire et pourtant si concrète à vivre.

Pour en savoir plus: www.connaitredieu.com

Thèmes liés:

Migrant anonyme ou Roi des rois?

Nous connaissons tous lʼhistoire de Noël, joliment emballée dans le papier cadeau de nos traditions religieuses. Mais, quand on enlève les décorations et que lʼon contemple les faits bruts, on découvre un récit qui ressemble…

Publicité