Commander le journal

People: Ils parlent de réconciliation

09.03.15 - Des personnalités s'expriment sur la réconciliation et le pardon.

«Quels sont les ingrédients pour qu’une réconciliation aboutisse? Que chacun reconnaisse qu’il peut améliorer ses mauvaises façons de faire. »


Mélissa Pollien, romancière



« Chaque individu a une histoire très personnelle. C’est pourquoi nous devrions nous efforcer d’accepter l’autre tel qu’il est. Pour moi, la réconciliation, c’est d’être en paix avec soi-même et d’offrir l’amour.  »


Shayade Hug, Miss Earth Suisse 2014 (photo)



«L’amour n’est pas une voie aisée. L’amour de Dieu est exigeant, car il est indissociable du pardon, aussi difficile soit-il. Mis à mort, agonisant sur la croix, Jésus ne gémit pas, il ne maudit pas, mais il lance au Ciel: “Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font”. J’essaie de suivre ce chemin indiqué par Jésus. Il me faut parfois du temps.»


Michel Delpech, chanteur, in «J’ai osé Dieu» (Presses de la Renaissance)



«Pour qu’une réconciliation aboutisse, il faut que l’un des deux enterre ses griefs. »


Sandra Reinflet, chanteuse, photographe, romancière



« Une personne conciliante? Oui, c’est mon cas. J’ai une bonne estime personnelle. Cela peut paraître superficiel, égoïste. Pourtant, cela revêt une signification profonde. En effet, je crois que les individus sont tous reliés à un certain niveau. Si je ne parviens pas à pardonner à autrui, cela signifie que je ne suis pas complètement au clair avec moi-même. Je pardonne à l’autre, je pardonne à moi-même. Je lâche prise. »


Nina Burri, contorsionniste



«  Face à toutes les incompréhensions ou tous les conflits que nous vivons dans nos relations interpersonnelles comme au sein de la société, la réconciliation est indispensable pour nous permettre de vivre ensemble!

Pour qu’une réconciliation puisse aboutir, il faut d’abord que je reconnaisse moi-même avec humilité mes erreurs ou mes manquements et que je maintienne un dialogue constructif avec les personnes concernées. Le fait de pouvoir compter sur le pardon de Dieu est un atout essentiel pour pouvoir entrer dans une véritable réconciliation avec les autres.  »


Jacques-André Maire, Conseiller national PS



« Lors d’un divorce, ce n’est pas en essayant de répartir le temps de garde de l’enfant que l’on fera son bonheur. Il a besoin que ses parents s’entendent à nouveau. La médiation permet aux couples de ne pas se séparer ou, du moins, d’organiser plus facilement la vie de l’enfant. C’est indispensable de le rendre obligatoire. Ma proposition de loi viendra forcément sur le métier, car nous vivons à une époque où les projets de loi sur la garde des enfants fleurissent. Soit elle sera acceptée telle quelle, soit elle conduira à un amendement sur le droit de la famille et le divorce.»


Edwige Antier, pédiatre, auteure et ancienne

députée à l’Assemblée nationale française, a émis une proposition de loi pour que toute demande de divorce de parents ayant des enfants de moins de 16 ans soit précédée d’un entretien avec un médiateur familial.

 
People: Ils parlent de réconciliation