Commander le journal

Les cadeaux, langage d’amour

09.11.12 - La générosité par les cadeaux. Comment savoir si vos proches sont sensibles aux cadeaux? Et que leur offrir?

«Se peut-il que le fait d’offrir des cadeaux soit une expression fondamentale de l’amour, transcendant toutes les barrières culturelles ?», s’est demandé un jour Gary Chapman*, après avoir étudié les peuplades de plusieurs régions du globe. En se penchant sur les coutumes culturelles relatives au mariage et au sentiment amoureux, l’anthropologue et conseiller conjugal a constaté que dans toutes les cultures, les cadeaux font partie intégrante de la conception de l’amour et de l’amitié. Raison pour laquelle il considère les cadeaux comme l’un des cinq langages de l’amour.


Démonstration d’amour

Gary Chapman relève qu’un cadeau est quelque chose que l’on peut tenir dans la main en se disant «il a pensé à moi» ou «elle s’est souvenue de moi». Pour offrir un cadeau à une personne, il faut avoir pensé à elle : «Plus que la pensée venue à l’esprit, c’est la pensée exprimée par le geste qui est l’expression de l’amour». Le fait que, dès leur jeune âge, les enfants soient enclins à offrir des cadeaux à leurs parents, est une indication de plus que l’amour ne peut pas être dissocié de son expresssion par le don d’un présent.


Aime-t-il les cadeaux ?

Mais tout le monde n’attachera pas la même importance aux symboles visibles que sont les cadeaux. Comment savoir s’ils sont un des langages de l’amour de votre conjoint ou d’une personne importante pour vous ? «Si son cœur est sensible aux présents, pratiquement tout ce que vous lui offrirez sera perçu comme l’expression de votre amour. En revanche, si votre conjoint s’est montré critique jusque-là et s’il n’a jamais apprécié vos cadeaux, vous pouvez vous dire que le langage des cadeaux ne correspond pas à son premier langage de l’amour». En effet, les personnes qui sont sensibles à ce langage de l’amour accorderont peu d’importance à la valeur financière du présent. Une carte ou une fleur des champs peuvent procurer le même plaisir.


Affermir les relations

Mais comment faire si l’on ne se sent pas doué pour cette forme de don ? Gary Chapman conseille d’établir une liste des cadeaux reçus qui ont particulièrement touché votre conjoint, pour mieux cerner ce qui lui plaît. Vous pouvez aussi demander à quelqu’un qui le connaît bien de vous accompagner faire les magasins. Gary Chapman assure encore : «Lorsque vous aurez compris que cette personne est particulièrement sensible au langage des cadeaux, vous saurez qu’en lui en achetant, vous faites le meilleur investissement qui soit : vous utilisez votre argent à l’approfondissement de votre relation en remplissant son réservoir émotionnel. Quand il sera plein, il saura mieux exprimer son amour dans votre langage privilégié». Cela est vrai des relations conjugales, mais on peut certainement le généraliser à toutes les formes de relations humaines. Une belle invitation à la générosité, non ?



Sandrine Roulet


*Gary Chapman est pasteur et conseiller conjugal. Il a écrit plusieurs ouvrages, dont le best-seller Les langages de l’amour (éd. Farel)

 
Les cadeaux, langage d’amour