Commander le journal

J'ai tout tenté pour me réconcilier, impossible!

09.03.15 - Relations. Les conflits empoisonnent la vie et la réconciliation semble parfois bien difficile à obtenir, malgré toute notre bonne volonté. Comment s’en sortir?

Lors d’un conflit, d’une mésentente, toute personne bien intentionnée cherchera la réconciliation et la paix. Elle voudra tout faire pour restaurer la relation. Quitte à en faire trop. Trop? Oui, car nous avons souvent tendance à prendre sur nous le blocage, à culpabiliser pour que ça s’arrange. Attention alors au piège de ne plus tenir compte de vous-même, de laisser toute la place à l’autre. En quelque sorte, de lui donner raison... Ce n’est pas la bonne méthode, car l’autre vous tient dans son filet, même si vous vous débattez avec votre bonne foi.


Est-ce moi qui suis coupable?

Il se peut que l’autre ne veuille pas vous pardonner, ou n’accepte pas votre demande de pardon. La première chose à faire lorsque vous êtes accusé, c’est d’examiner si réellement la situation relève de votre responsabilité. Il serait sage de demander l’avis d’une personne neutre et bienveillante, non impliquée dans le conflit.


Je ne suis pas respecté!

Il arrive que la personne en face ne veuille rien entendre. Il peut être utile de s’interroger sur sa personnalité. Si c’est une personne autoritaire et rigide, elle pensera qu’elle a toujours raison (bien souvent, mais pas toujours, c’est l’homme dans un couple!). Si c’est une personne manipulatrice, elle cherchera à vous dévaloriser, voire à vous écraser. Dans tous les cas, il est important de vous demander si votre personne, vos idées et vos sentiments sont respectés. Si ce n’est pas le cas, reprenez sérieusement votre vie en main. Ne laissez pas autrui vous voler plus longtemps ce qui vous appartient. Mais sans chercher à prouver que vous avez raison!


Mais alors que faire?

Aimer, c’est respecter l’autre. S’aimer, c’est se respecter, et au besoin se faire respecter. Et c’est tout un apprentissage! Il est nécessaire de ne pas rester bloqué dans cette situation. Il faut agir, se protéger, mettre des limites. C’est-à-dire prendre de la distance physiquement, émotionnellement. Dans des cas extrêmes d’abus (avec des pervers), il faudra même couper définitivement la relation.

Certaines situations sont délicates à gérer, comme dans les relations familiales (par exemple, comment honorer nos parents sans honorer le mal que je subis?), et dans les relations conjugales, parfois complexes. Il arrive que l’un ou les deux conjoints rejouent un scénario appris depuis l’enfance! Il peut alors être utile de se faire aider par un spécialiste familial ou conjugal.


Un grand avocat!

Il y a des situations sans issue, alors même que nous avons fait tout ce que nous pouvions pour nous réconcilier. Resterons-nous bloqués pour le restant de notre vie? Non, nous avons un grand recours: nous tourner vers le Dieu de justice et de vérité. Cessons de nous battre inutilement par nous-mêmes. Disons à Dieu ce que nous avons sur le cœur et demandons-lui son secours.

Il désire nous libérer de toute culpabilité et nous décharger d’un fardeau qui ne nous appartient pas. Lui seul peut nous guider sur un chemin de liberté et de vie retrouvées. Nous ne sommes pas condamnés, car en Jésus-Christ, Dieu est venu chercher et sauver ce qui était perdu, ou emprisonné injustement!


Bernard Bally, thérapeute ACC

 
J'ai tout tenté pour me réconcilier, impossible!
En savoir plus

Plusieurs cas de figure

1. Vous avez blessé une personne avec la volonté de lui faire du mal? Si vous reconnaissez sincèrement votre tort, vous pouvez lui demander pardon, premier pas vers une réconciliation.

2. La personne s’est sentie blessée par vos paroles ou vos actes, sans mauvaise intention de votre part? Un dialogue authentique doit permettre de vous réconcilier. Au besoin, avec un témoin agréé des deux côtés.

3. La personne vous en veut et cherche à vous faire payer votre offense, sans accepter votre demande de pardon? Il n’y a pas de solution possible, à moins qu’elle se remette en question. Ne perdez pas espoir malgré tout. Le temps peut arranger les choses... Et surtout, libérez-vous de toute fausse culpabilité et continuez votre chemin, même si vous devez souffrir de vous éloigner de cette personne.

4. La personne est sourde à votre demande et accentue sa pression afin de vous faire croire que vous êtes foncièrement mauvais et que vous ne méritez aucune grâce? Attention danger! Dégagez-vous de cette personne, car elle vous détruit.