Commander le journal

Ils ont demandé pardon sur la route des Croisades

09.03.15 - Historique. Il y a bientôt vingt ans, des chrétiens sont partis sur la route des Croisades, à la rencontre des musulmans, pour demander pardon.

Le dimanche de Pâques en 1996, un groupe de chrétiens s’était mis en marche depuis Cologne, jusqu’à Jérusalem, sur les traces des Coisés. 900 ans plus tôt, des massacres avaient été perpetrés au nom de la religion (de 1095 à 1270), à l’appel de la libération de Jérusalem lancé par le pape Urbain II.

Plusieurs milliers de chrétiens se sont donc relayés sur la route de Jérusalem, jusqu’en 1999, pour apporter à la population musulmane le message de pardon. «Nous regrettons profondément les atrocités commises au nom du Christ par nos prédécesseurs. Nous renonçons à la haine et à la crainte et condamnons toute la violence faite au nom de Jésus-Christ», disait le texte dont ils étaient porteurs.

Entre indifférence, curiosité et enthousiamse, les artisans de paix ont rencontré des réactions diverses. Ainsi, Garo, guide de voyage turc, ne comprenait pas pourquoi des chrétiens demandaient pardon pour les fautes des générations passées. Un pasteur réformé à la retraite avait été touché par cet imam, en Turquie aussi, qui l’avait pris dans ses bras après avoir compris le but de cette démarche.

Comme quoi il n’est jamais trop tard pour faire le premier pas et rechercher la paix.


Christian Willi

 
Ils ont demandé pardon sur la route des Croisades