Commander le journal

Da Vinci Code: l'Église aurait-elle menti?

01.05.06 - Thriller tissé d'énigmes et de spirituel, Da Vinci Code est un best-seller depuis 2003. La sortie du film ce mois, avec Audrey Tautou, Jean Reno et Tom Hanks, est incontournable.
Comment expliquer ce succès? Qu'est-ce qui fascine tant dans ce roman?

Da Vinci Code prétend révéler une légende inconnue sur Jésus: le fils de Dieu aurait été marié à Marie-Madeleine et sa descendance vivrait encore aujourd'hui. Tout comme l'Évangile de Judas qui a mystérieusement refait surface récemment, le roman à succès historico-religieux conteste l'historicité ou l'exactitude des récits bibliques. Le Christ suscite toujours autant de questions. A-t-il eu un enfant avec Marie-Madeleine? A-t-il lui-même poussé Judas à le trahir? L'Église a-t-elle menti ou caché sciemment une partie de la vérité?


Davantage de lumière ?

Ces révélations tombent à point nommé pour ceux que la vie et le message du Christ dérangent. Mais cette quête des zones d'ombre de la vie du Christ amènera-t-elle plus de lumière qu'il n'y en a déjà ?

«Ce n'est pas ce que je ne comprends pas dans la Bible qui me pose problème, c'est ce que je comprends trop bien», a dit quelqu'un. Une parole du Christ comme «aimez les autres comme vous-mêmes » nous met face aux limites de notre nature et à notre besoin d'être sauvés. À côté, élucider un code semble un défi à notre portée.


Ce qu'il peut y avoir de bon dans le religieux

Da Vinci Code a pour lui le fait d'exploiter ce qu'il peut y avoir d'intéressant dans le religieux (le côté mystique) tout en faisant l'impasse sur ce qui passe plus mal (le côté contraignant ou institutionnel). Une spiritualité à la carte est dans l'ère du temps, comme une certaine déception vis-à-vis de la religion établie. Autre tendance que les thèses de Dan Brown rejoignent : l'ambiance de procès qu'on fait au christianisme historique alors que l'Europe se cherche de nouvelles valeurs et de nouvelles forces capables de rassembler.


Dan Brown mieux loti que le Christ

Beaucoup de livres et de films ont été construits sur cette idée d'un secret qu'on tente d'étouffer depuis des siècles, sur une théorie de complot. L'idée que l'Église aurait détourné le vrai Christ à son profit rencontre un public d'autant plus réceptif que les années de notre catéchisme sont éloignées.

Si Jésus était un peu un révolutionnaire, proche des exclus et des pauvres, il est vrai que de le voir rangé du côté des puissants, avec l'Église, une Église capable de détourner l'Histoire, laisse un drôle de goût. De quel côté était-il, pour finir ? C'est un questionnement pour l'Église. Quoi qu'il en soit, le Christ est mort plus pauvre et plus jeune que Dan Brown.


L'intuition d'un secret

Les romanciers sont de plus en plus nombreux à se tourner non plus vers le présent ou le futur (les extraterrestres) mais vers le passé, vers l'Histoire et à mettre en scène des sociétés antiques protégeant des traditions cachées. Cela rejoint le goût pour tout ce qui est passé par des chemins mystérieux, en d'autres termes, pour l'ésotérisme.

C'est avec plaisir que chacun déterrera de ses souvenirs les chasses au trésor de son enfance. De telles choses ne seront jamais complètement remisées, l'intuition demeure, universellement partagée, qu'il y a quelque chose de caché, de l'autre côté du voile, comme la pensée de l'éternité. Et si c'était justement cette intuition non satisfaite qui expliquait cette fascination?


Les Évangiles à redécouvrir

La quête d'un code caché source d'illumination peut répondre à la soif de mystère, mais elle a ceci de pratique qu'elle n'engage pas moralement. Pourquoi s'abreuver à des sources ésotériques en réaction à des Évangiles qu'on ne connaît pas vraiment ? Et pourquoi accorder davantage de crédit aux découvertes montées en épingle par des experts auto-proclamés ou des mécènces aux motivations obscures qu'aux récits qui ont traversé le temps et résisté aux tentatives répétées de destabilisation?

Ajoutez à tout cela le parfum du scandale et la polémique (la même chose avait permis à La Passion du Christ de Mel Gibson de se hisser au deuxième rang de

tous les temps pour les rentrées d'un film) et vous avez tous les ingrédients.

Après tout ça, faut-il encore se demander si de mystérieux réseaux de pouvoir n'ont pas piloté en sous-main le succès de cet ouvrage ? (jr)



Plusieurs livres traitent des éléments avancés par Dan Brown dans Da Vinci Code comme «Le mariage de Jésus», Florent Varak, éd. Clé, ou «Da Vinci Code, fiction au réalité», Campus pour Christ.

 
Da Vinci Code: l'Église aurait-elle menti?