Commander le journal

Croissance persistante des évangéliques

02.05.14 - Expert. William Azevedo Dunningham, psychothérapeute et professeur de psychiatrie sociale, explique l’importance croissance des évangéliques.

Le catholicisme, bien qu’en recul depuis 1990, reste majoritaire au Brésil parce qu’importé et imposé par les colons européens, principalement portugais. Le Candomblé et l’Umbanda demeurent stables mais minoritaires, parce que pratiqués par des Africains longtemps exploités comme esclaves en contingents contrôlés. Toutefois, ces trois religions ont en commun une connexion indirecte des fidèles avec l’Etre Suprême : les anges et les saints dans le catholicisme, les orixás dans le Candomblé à Bahia, et les caboclos dans l’Umbanda à Rio.

A la suite du putsch militaire de 1964, la société brésilienne s’est peu à peu modernisée. Et les politiques ont introduit, dans les années 1990, une plus juste répartition des revenus du produit national brut brésilien. Cela a coïncidé avec le boom de l’évangélisation pentecôtiste dans le pays, vantant la foi inconditionnelle en Dieu, l’observation des commandements bibliques, l’efficacité du travail sans relâche (frange calviniste), la solidarité entre les frères et l’accès aux soins pour les plus vulnérables.


Connexion directe avec Dieu

Mais surtout, ce phénomène d’expansion évangélique s’explique par la simplification de la connexion spirituelle entre les fidèles et Dieu. L’intervention des entités spirituelles intermédiaires n’est pas nécessaire dans les milieux évangéliques. Jésus-Christ y est suffisant.

En outre, l’augmentation croissante des pentecôtistes (ndlr : une frange des évangéliques) a coïncidé avec une plus grande inclusion sociale des populations. Celles-ci étaient précédemment marginalisées face au processus de productivité du pays.

Enfin, les Brésiliens sont friands de miracles. Et les pentecôtistes ont une grande capacité à fournir des solutions à des problèmes symboliques. Le miracle est la rémunération de l’Esprit Saint à la foi du fidèle, à son changement de comportement et à la rectification de ses

valeurs.